Actualités - Ensemble Flashback

Actualités

HÉLÈNE BRESCHAND / PANDORE

Dans le cadre de la saison Phonème, l’association Flashback invite la musicienne harpiste Hélène Breschand autour de son oeuvre « Pandore » pour un concert en coproduction avec Jazzèbre à La Casa Musicale de Perpignan.

> Samedi 9 octobre à 16h

> Tarif unique 8€ > + d’infos & résa : https://www.jazzebre.com/evenement/helene-breschand/

Hélène Breschand fait partie de ces musiciens capables d’évoluer à la limite de plusieurs domaines qui vont de la musique contemporaine au Jazz. Elle mène une carrière de soliste et de chambriste, tant à travers le répertoire contemporain et les créations, que l’improvisation, le théâtre musical et les arts plastiques. Parallèlement à son travail de création en musique de chambre et en orchestre, elle a pu rencontrer et travailler avec Luciano Berio, Bernard Cavanna, Pascal Dusapin, Luc Ferrari, Emmanuel Nùnes. Elle a entre autres collaboré avec les ensembles Le Banquet, Ars Nova, 2e2m, Erwartung, Transeuropéennes. Il suffit de l’entendre jouer pour se rendre compte qu’elle vit pleinement l’interprétation et l’improvisation comme deux approches complémentaires de la musique. 

“D’une grande force méditative et d’une richesse musicale nourrie à des sources très diverses, la musique d’Hélène Breschand parvient à faire oublier la spécificité de son instrument pour atteindre à une singulière universalité du fait musical . Toujours plus radicale, sa musique atteint l’épure par une violence impérieuse qui le dispute à des frasques mélodiques venues de loin , avec sa voix pour dessiner une intimité sans “philtres”. 

Ce disque sonne comme si Pink Floyd et Soft Machine s’étaient réunis pour jouer avec Ligeti !”

Romaric Gergorin, MOUVEMENT

“ »Prenez soin du sens, les sons prendront soin d’eux-mêmes »: cette phrase de Lewis Carroll accueille les visiteurs du site internet de la harpiste Hélène Breschand. Le sens, la forme et la dramaturgie sont des éléments importants de sa musique, et on les ressent de manière très forte sur son dernier enregistrement, un disque vinyle, « Les Incarnés », dans lequel Hélène Breschand, sur le fil des cordes, invite l’auditeur à un cheminement envoûtant.”

Magma,  Anya Leveillé

“Sur le fil, en flirtant avec la frontière du vivant, Hélène Breschand nous happe dans son univers et fascine. Sur son autel de harpes, Les Incarnés est une invitation pour habiter ses cordes et les faire vibrer dans l’éternel.” 

Sens Critique

> SITE HÉLÈNE BRESCHAND

TOURNÉE OCCITANIE / SÉRIE DE CONCERTS

Soirée est dédiée à la création musicale pour lutherie électronique organisée

Chacun des trois concerts qui vous sont proposés présente une esthétique bien distincte permettant de mettre en lien des publics différents avec des musiciens, compositeurs et artistes visuels aux univers singuliers, féconds et engagés dans de nouveaux imaginaires.


Voici le programme de ces 3 soirées :

> 20h00 : La Cie d’Autres Cordes avec TEMPEST > Franck Vigroux (musique) et Antoine Schmitt (vidéo générative).

> 20h45 : AnA Cie avec KRASIS > Annabelle Playe (musique) et Alexandra Radulescu (visuels interactifs 3D live).

> 21h30 : L’Ensemble Flashback avec Philippe Spiesser (percussions) et Alexander Vert (électronique) : Série de pièces pour Percussions avec l’interprète Philippe Spiesser : Étude de proximité – Compositeur Alberto Carretero, pièce pour percussions et électronique, 20′, Mad Max – Compositeur Pierre Jodlowski, extrait de la pièce pour vibraphone et électronique, 10’, Hypernova – Compositeur Eric Guinivan, pièce pour percussions et électronique, 9′.

> Autres dates de la tournée :


– 14 octobre au Lycée Piscicole – Canourgue (48) – Gratuit
– 16 octobre au Ciné-Théâtre – Port Vendres (66) – Gratuit – 17 octobre au Centre d’Art Contemporain – À Cent Mètre du Centre du Monde – Perpignan

> Infos tarifs :

> 5€ > plein tarif
> 3€ > tarif adhérent
> 2€ > adhésion (possible sur place)


> Gratuit pour les DDE et les élèves du CRR> Pass sanitaire exigé selon la règlementation en vigueur

> Pass sanitaire exigé selon la règlementation en vigueur

> Merci de venir muni d’un masque.

FESTIVAL ECHO #1

𝐏𝐑𝐄́𝐒𝐄𝐍𝐓𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐄𝐒 𝐀𝐑𝐓𝐈𝐒𝐓𝐄𝐒 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐒𝐎𝐈𝐑𝐄́𝐄 𝐄𝐂𝐇𝐎 #𝟏

ECHO Festival est le nouveau festival dédié à la création musicale pour lutherie électronique dans la continuité des musiques bruitistes, électroacoustiques et expérimentales du XXe et début du XXIe siècles.

À cette occasion, le festival Vingt sur vingt offre une soirée carte blanche pour accueillir cette première édition ECHO #1, ce mercredi 11 août au Pyrénéon (66) à partir de 19h.Les 3 collectifs partenaires, l’Association #Flashback, Ana Cie et la Cie D’autres Cordes, vous proposeront des compositions appartenant aux différentes esthétiques électroniques comme la musique électroacoustique, concrète, industrielle, mais aussi drone, noise, électro, etc.

La musique tissera ici des synapses vers l’image et le numérique à travers des formes #audiovisuelles ou la réalité virtuelle.Concerts ou formes hybrides ponctueront ce rendez-vous annuel.

> START 19H > OUVERTURE DES LIEUX AU PUBLIC

> 20H30 : Concert en extérieur de l’artiste > Berangere Maximin’s music > Homo Digitalis, live électronique, objets sonores, chimères digitales.Dans ce nouveau solo, la compositrice et interprète Bérangère Maximin poursuit la recherche débutée lors de son dernier album Land of Waves. Il s’inspire des enregistrements qu’elle a réalisés dans divers parcs, propriétés abandonnées et limites avec les banlieues des villes traversées lors de ses voyages en Europe – traces partielles de l’activité humaine qu’elle retranscrit de mémoire. La musique de Bérangère Maximin engage l’auditeur à considérer les espaces et les textures, l’ambivalence des sons fixés sur support et leurs totales indépendances de leurs sources étant au centre de son travail. En six albums qui ont suscité un intérêt international, elle a révélé un goût pour le mélange de sons hétérogènes avec un sens du détail, une écriture sonore nuancée et dynamique avec le matériau numérique.Son dernier album cité ci-dessus est sorti en 2020 sur le label berlinois Karlrecords. Il a obtenu une nomination au Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2021 de la Maison de la Musique Contemporaine.

En savoir+ > https://www.berangeremaximin.com/

> 21H30 : Performance à l’intérieur des artistes Alexander Vert & Thomas Penanguer de l’Ensemble Flashback – Musiques d’aujourd’hui & nouvelles technologies> Bird, live électronique et vidéo en temps réel.Dans ce live set de musique improvisée, le son et la vidéo agissent en interaction. Il décline la thématique des oiseaux, symbole à la fois simple et complexe, et évoque aussi le rêve de pouvoir enfin s’arracher à la pesanteur terrestre, le temps d’un vol ou d’un souffle. Ce thème exploité par les deux artistes fait partie d’un triptyque qui trouvera sa conclusion en novembre prochain avec la création de la pièce Birds Winds & Dreams au festival Aujourd’hui Musiques du Théâtre de l’Archipel.Compositeur depuis plus de 20 ans, Alexander Vert est également directeur de l’Ensemble Flashback, ensemble dédié aux musiques d’aujourd’hui et aux nouvelles technologies qu’il a créé en 2012. Son langage musical se nourrit aussi bien des musiques traditionnelles qu’il a écoutées et enregistrées lors de ses nombreux voyages (Inde, Australie, Japon, Amérique du Sud…) que de la culture pop dont il est issu et de la musique contemporaine occidentale.

Thomas Penanguer, Bordelais d’origine et catalan d’adoption, multiplie les expériences artistiques, passant de la scène aux salles d’exposition et vice et versa, sans oublier les espaces publics et les projections architecturales. Il aime créer des installations animées, en vibration où l’espace et le mouvement deviennent des matières sensibles qui nous plongent dans des univers tantôt oniriques, tantôt réalistes. Les techniques utilisées par l’artiste sont multiples avec une prédilection pour le graphisme et la vidéo.

> https://ensembleflashback.fr/ens…/artistes/alexander-vert/https://www.thomas-penanguer.fr/

> 22H30 > Double Performance à intérieur du lieu > Annabelle PLAYE & Alexandra Radulescu, « Krasis », live électronique et vidéo. Au-delà du quotidien, saccadé et fragmenté, en excitation et dans la confusion des sens, se révèle un mode de cohabitation, un tissage en réseau, un monde fait de corps reliés et d’objets hybrides. Organique et minéral, consciences, nature, technologies, machines, vies et décombres.

K R A S I S, une contemporanéité qui se manifeste par la jouissance de l’hybridation et des interconnexions. Un mélange qui n’efface pas les individualités, mais les révèle. La #krasis propose une vision du monde attentive à sa nature et à ses mouvements complexes, avec un potentiel de projection vers un futur acceptable, même souhaitable.La musique d’Annabelle PLAYE oscille entre électro-acoustique, drone et noise. Sa recherche compositionnelle s’articule autour du timbre, de la physicalité du son avec une attention particulière à la structure musicale. Sa démarche s’inscrit dans cette nécessité de développer, à travers ses compositions, une autre temporalité. En live, elle se produit avec un dispositif d’instruments électroniques. Elle se produit en France et à l’étranger avec un dispositif d’instruments électroniques en solo, en duo et dans divers projets audiovisuels.

En 2010, elle fonde AnA Compagnie dont les projets singuliers mêlent musiques électroniques, vidéo, Arts numériques, écritures théâtrales et poétiques. Elle y explore la voix, le son, l’art vidéo et l’écriture. > Designer média & interaction indépendante basée à Paris, Alexandra Radulescu conçoit et prototype des mondes narratifs numériques et des expériences immersives, à l’intersection entre l’art médiatique, la technologie et le design d’interaction. Elle s’efforce de créer des expériences ciblées, claires et épurées, mais aussi ludiques, évocatrices et identitaires. Elle fait appel à l’imaginaire du spectateur, à ses émotions et à sa créativité, en adressant son attention, mais aussi le plaisir de bouger son corps.

> http://anacompagnie.com/?KRASIShttp://alexandra-r.com/

> 23H30 > Performance Terrasse extérieure > Franck Vigroux, Matériaux, live électroniqueFranck Vigroux est un artiste aux multiples facettes dont les œuvres vont de la musique électronique expérimentale à la composition contemporaine et au théâtre musical. La musique de Franck Vigroux est faite de tensions tectoniques, de beats, de textures électroniques et d’une approche très personnelle de l’exploration sonore. Il est autant prolifique en tant qu’artiste solo qu’en collaboration, il a travaillé avec des musiciens tels qu’ Elliott Sharp, Mika Vainio, Reinhold Friedl, Ars Nova… La singularité de Vigroux vient de son approche artistique qui intègre les nouveaux médias et les arts de la performance. Il conçoit des spectacles transdisciplinaires et des concerts audiovisuels, en collaboration avec des artistes visuels comme Antoine Schmitt et Kurt d’Haeseleer.Il est le fondateur et directeur du label et de la Compagnie D’Autres Cordes.

https://franckvigroux.com/Cie D’autres Cordes

> Entrée libre> Masque obligatoire, Pass sanitaire exigé selon les directives gouvernementales.

kOzN > STEP BY STEP

> Résidence de création du 10 au 13 septembre 2021 au Labo Flashback
> En concert le 25 septembre – Hôtel Belvédère à Cerbère

Projet artistique

Step by Step
Une construction à partir d’un objet sonore de courte durée, une impulsion reconnaissable et identifiable comme une empreinte digitale : « le pas ». Le son du pas est une source d’identité sonore d´ un lieu, une émotion, un genre, un comportement individuel et collectif. Une sonorité omniprésente à laquelle nous ne portons pas vraiment attention à moins d’une situation d’attente ou de danger où l’oreille est en alerte.


La performance au Belvédère entre en résonance avec « La salle des pas perdus » des gares internationales de Cerbère et Portbou qui garde la mémoire du passage depuis 1880. Des pas solitaire puis se croisent, s´ accompagnent, se repoussent s’accumulent peu à peu pour former une foule dont chaque particule, chaque individu disparaît pour laisser place à un tout, un halo, une masse sonore à modeler.


Improviser en temps réel pas à pas c’est suivre le son en lui laissant le temps de se déployer dans l’espace de propagation, jouer sur la résonance des parois, rester disponible à la vibration des corps, être vigilant aux émotions provoquées et toucher à la phénoménologie de la perception. Ici l’auditeur devient un élément à part entière de la composition au même titre que l’interprète et le compositeur.x.


Bio de l’artiste kOzN

Kao expérimente les nouvelles formes de composition, qui vont émerger avec les techniques de reproduction du son, pour dissoudre les frontières entre interpréte et compositeur.x d’une part et entre compositeur.x et auditeur.x d’autre part. De formation initiale en biologie, la proximité de la Mer Méditerranée entre Marseille et Barcelone va attirer son attention sur les milieux élastiques aquatiques et orienter ses recherches sur la composition de paysage sonore et lÉcologie Acoustique qui place l’écoute au centre des domaines artistiques, scientifiques, médiatiques, éducatifs.

En savoir + : https://www.kaozen.audio/

RENCONTRES PRO

INVITATION CONGRÈS INTERNATIONAL > IKG INSTITUTE – ESPAGNE
> le 3 septembre 2021 en visioconférence

> Directeur artistique / Compositeur : Alexander Vert
Alexander Vert présentera le projet de recherche sur l’outil de captation gestuelle GeKiPe lors d’une table ronde sur la musique en interaction avec les nouvelles technologies aux côtés de Frédéric Bevilacqua, Jean Geoffroy et Bruno Zamborlin qui participeront également à ce débat qui aura lieu en distanciel.

En savoir +

TABLE RONDE / UPVD / UNIVERSITÉ VIA DOMITIA – FRANCE
Directeur artistique / Compositeur : Alexander Vert

> 17 et 18 Septembre 2021 – Perpignan
Dans le cadre des journées dédiées à la musique appliquée à l’image, Alexander Vert présentera les travaux menés par l’Ensemble Flashback dans le domaine de l’écriture audiovisuelle à l’UPVD de Perpignan.

TABLE RONDE / FESTIVAL MIXTUR / ESPAGNE
> Directeur artistique / Compositeur : Alexander Vert

> Le 1er octobre 2021 – Barcelone
Le festival Mixtur 2021 de Barcelone organise une série de rencontres professionnelles dont une table ronde qui invite à réfléchir et à ouvrir un débat sur le secteur de la nouvelle création sonore et les projets de collaborations européens.
Alexander Vert, directeur artistique de Flashback y interviendra pour présenter le second volet du projet Eurorégional RCMPM 2, (Réseau de Création Musicale Pyrénées Méditerranée) au côté des directeurs de la nouvelle Fête de la Musique de Budapest (HU) et du Festival Ultimate (NO).


En savoir + 

ACTIONS CULTURELLES / RENTRÉE 2021

> REPRISE DES ATELIERS DE CRÉATION SONORE M.A.O (Musique Assistée par Ordinateur).


Ateliers M.A.O tous les jeudis de 18h à 20h
> Forfait 100 € pour 30 séances

 
Les ateliers MAO reprennent au Labo Flashback à partir du mois d’octobre.
Ils sont consacrés à l’informatique comme outil de création musicale avec une initiation au logiciel Ableton Live ainsi qu’à la prise de son, au montage et au mixage.
Ces ateliers auront lieu le jeudi soir de 18h à 20h, ils sont accessibles à toutes et à tous, sans condition d’âge ni de niveau, pensez à vous inscrire !


> Ateliers éligibles au Pass’ Culture. 

> REPRISE DES RENCONTRES FREEWARE DE LA RENTRÉE 2021 : SAMEDI 25 SEPTEMBRE

> Un samedi par mois (annoncé sur l’ensemble de nos réseaux) de 10h à 13h.
Les ateliers Freeware reprennent également au Labo Flashback, 3 rue Maréchal Foch à Perpignan.

Ces rendez-vous mensuels gratuits ont pour objectif de réunir les passionnés de logiciels libres afin d’échanger sur la création musicale. 

Pour vous inscrire, écrivez-nous à l’adresse suivante : 
flashbackactionculturelle@gmail.com ; appelez-nous au 07-49-46-95-58. 

Merci de venir muni d’un masque.

DELTA (S) / PATRICE SOLETTI

> Résidence de création du 20 au 24 septembre 2021
> Restitution publique le 24 septembre – La Casa Musicale • Perpignan
Le compositeur Patrice Soletti est en résidence de création pour la mise au plateau de son travail documentaire, musical et cinématographique qui sortira prochainement en format livre-CD-DVD.

BIOGRAPHIE

Patrice Soletti est un guitariste improvisateur et compositeur autodidacte, actif au sein de groupes musicaux issus du jazz et du rock alternatifs. Il collabore et compose régulièrement pour la Danse contemporaine, l’Image, le Théâtre. Attaché à une certaine idée de l’émancipation et de l’autonomie (do it yourself), il développe son expression singulière en suivant plusieurs voies parallèles et complémentaires : il s’investit dans des projets artistiques collectifs, joue du jazz, de la musique expérimentale, du rock, réalise des projets pluridisciplinaires, participe à la mise en place de micro-structures de production autogérées.

PROJET DELTA(S) (Commande de l’Ensemble Flashback) 

Guitare , Patrice Soletti (FR), Texte et voix , Pierre Soletti (FR), Batterie , Ramon Prats (CT), Texte et voix , Laia Claver (CT). 

Le projet porté par Patrice Soletti et son frère Pierre, s’inscrit dans une démarche où la langue catalane est utilisée et mise en avant par une collaboration étroite avec deux artistes issus de l’autre côté de la frontière, pour la création de la musique et des textes. 
L’idée de base est de faire à rebours le chemin qu’ont parcouru leurs grands-parents catalans en fuyant le régime de Franco.  De cette façon, ils conservent la mémoire familiale qui se rattache à celle, collective, de la guerre d’Espagne et la Retirada.  Ils mêlent histoires personnelles, faits historiques et point de vue artistique. 
 En savoir +

DUO BONUX


> Duo Iris Lancery & Bruno Capelle
> Le 17 septembre 2021 à partir de 19h – Pyrénéon
La vocaliste et artiste sonore Iris Lancery (chant, machine, clavier, percussions) accompagnée du compositeur électroacoustique Bruno Capelle (guitare, synthétiseur, voix) forme le duo Bonux.
Ce projet mixe leurs expériences musicales multiples, musique électroacoustique, chanson folk, expérimental, poésie sonore et joyeuse dinguerie.Leur maxi 45 tours enregistré au studio éOle de Blagnac en janvier 2020 sortira cet automne. En savoir +

DUO BÉRANGÈRE MAXIMIN / ALEXANDER VERT

> DUO BM / AV
> Festival Son MiRÉ 
> Le 5 septembre 2021 à 17h – Derrière la salle polyvalente – Fabrezan (11)


Le 18ème festival annuel des musiques haut-parlantes de Fabrezan accueille cette année, le duo composé de Bérangère Maximin et Alexander Vert.
Dans ce live électronique, les deux compositeurs se frottent à l’exercice de l’improvisation libre.
La complémentarité d’écriture et de mise en espace se fait dans un rapport direct à la matière sonore.  En savoir +

ALEXANDER VERT

Compositeur depuis plus de 20 ans, Alexander Vert est également directeur de l’Ensemble Flashback, dédié aux musiques d’aujourd’hui et aux nouvelles technologies qu’il a créé en 2012. Son langage musical se nourrit aussi bien des musiques traditionnelles qu’il a écoutées et enregistrées lors de ses nombreux voyages (Inde, Australie, Japon, Amérique du Sud…) que de la culture pop dont il est issu et de la musique contemporaine occidentale.

BÉRANGÈRE MAXIMIN


Officiant dans son studio personnel depuis 2008, Bérangère Maximin a développé sa propre approche de l’art sonore et de la musique électroacoustique, composant des pièces denses et immersives à l’impact immédiat. En six albums qui ont suscité un intérêt international, elle a révélé un goût pour le mélange de sons hétérogènes avec un sens du détail, une écriture sonore nuancée et dynamique avec le matériau numérique. La musique de Bérangère Maximin engage l’auditeur à considérer les espaces et les textures, l’ambivalence des sons fixés sur support et leurs totales
indépendances de leurs sources étant au centre de son travail. Son dernier album intitulé Land of Waves, sorti sur le label berlinois Karlrecords, a obtenu une nomination au Grand Prix Lycéen des

BÉRANGÈRE MAXIMIN

BIOGRAPHIE DE BÉRANGÈRE MAXIMIN

Sa pratique du live electronics débute par l’entremise de John Zorn et de son label Tzadik (USA), qui fait un accueil chaleureux à son travail acousmatique et sort son premier album Tant Que Les Heures Passent dans la collection Composer Series en 2008. Ceci lui donne l’inspiration pour lancer une série d’expérimentation parallèle à ses oeuvres de studio qui laisse une trace sous la forme d’un album collaboratif avec de brillants musiciens rencontrés lors de sa première tournée : No One Is An Island avec Christian Fennesz, Frédéric D. Oberland, et Richard Pinhas à la guitare, et Rhys Chatham à la trompette. Cette deuxième série de compositions sort sur le label Sub Rosa dans la collection Framework (Belgique) en édition limitée CD et LP en 2012. Le monolithique Infinitesimal lui succède rapidement dans la même collection (2013, l’un des 13 meilleurs albums Ambient de l’année d’après le magazine britannique Drowned in Sound). La pièce électronique en cinq mouvements décrit une transformation progressive où seul compte la physicalité du moment, et « formule lentement une logique interne, à la manière des idées qui se forment dans votre tête mais que vous ne pouvez expliquer » (Pitchfork). Son quatrième album, Dangerous Orbits, sorti en mai 2015 dans la collection Made To Measure du label belge Crammed Discs, reçoit un excellent acceuil, « un grondement cuivré menaçant, un pouls sourd, un rappel déconcertant que l’univers ne nous appartient pas » selon The Wire Magazine.

En savoir +


DESCRIPTION DU PROJET KOMORA


 > Résidences de création au Labo Flashback

• Du 30 novembre au 31 décembre 2020 et du 18 au 31 janvier 2021

Komora, Oeuvre électroacoustique de 20:20, fin de composition et mixage de l’oeuvre destinée à une parution vinyle en série limitée accompagnée d’une gravure de l’artiste américano-japonaise Yuko Tonohira, dans la collection MMXX du label belge « Matière Mémoire ».

« Cette oeuvre a débuté durant l’été 2020 dans la grange qui donne son nom à la pièce, en pleine campagne, dans le village fermier de Zhoved en Ukraine, séjour effectué en réponse à l’invitation d’amis. Officiant dans son studio personnel depuis 2008, Bérangère Maximin a développé sa propre approche de l’art sonore et de la musique électroacoustique, composant des pièces denses et immersives à l’impact immédiat. En six albums qui ont suscité un intérêt international, elle a révélé un goût pour le mélange de sons hétérogènes avec un sens du détail, une écriture sonore nuancée et dynamique avec le matériau numérique.

DESCRIPTION DU PROJET > THE ZHOVIED SERIES

 > Résidences de création au Labo Flashback

• Du 8 au 13 février ; Du 8 au 22 mars 2021 ; Du 10 mai ou 22 juin et du 1 au 15 juillet 2021

La série d’oeuvres électroacoustiques The Zhoved Series que la compositrice travaille au Labo Flashback fait suite à la pièce Komora (20:20) amorcée dans le village de Zhoved en Ukraine situé en frontière de la Biélorussie et achevée au Labo. La parution de cette dernière est prévue en mars 2021 dans la collection MMXX du label belge Matière Mémoire en série limitée vinyle et comporte une gravure originale de l’artiste américano-japonaise Yuko Tonohira. 


PRÉSENTATION DE DISQUE > BÉRANGÈRE MAXIMIN
> Komora  
> Mardi 13 juillet au Labo Flashback

C’est au Labo Flashback que la compositrice électroacoustique française Bérangère Maximin a finalisé l’œuvre Komora (20:20). Celle-ci est disponible en édition limitée accompagnée d’une gravure originale de l’artiste new yorkaise Yuko Tonohira sur l’impeccable label belge Matière Mémoire (collection MMXX).

À cette occasion, elle présentera le disque au Labo Flashback ce mardi 13 juillet à 18h30.