Programme 2020

2020

Janvier

17 janvier
Michèle Vert-Nibet Alexander Vert
Lecture poétique et sonore
Musée Rigaud, Perpignan
Coproduction Musée Rigaud
Performance poétique et sonore, autour de l'exposition “Albera Bella” de Michèle Vert Nibet. En avant-clôture de son exposition picturale, le musée Rigaud invite “Michèle Vert Nibet” pour une lecture poétique de son recueil “Méditations Bleues”. Un dialogue entre les arts permettant une illustration musicale du langage poétique ainsi qu’une mise en espace sonore, réalisé par le compositeur et artiste numérique Alexander Vert de l’Ensemble Flashback. Un voyage intimiste où la voix parlée, reprise en écho par des haut-parleurs, se spatialise pour donner corps à une mélodie numérique immersive.

Février

26 février

Annulé

Gu Feng Percussion Ensemble & Shanlin Jiao
Knock
Conservatoire de Perpignan
Co-production avec le CRR de Perpignan

Annulé pour cause de quarantaine suite au Coronavirus.

Reconnu mondialement, par sa discographie et ses concerts, l'ensemble de percussions Gu Feng est invité par l'association Flashback et le Conservatoire Montserrat Caballé pour un face-à-face intense avec les percussionnistes Philippe Spiesser (France) et Shanlin Jiao (Chine), professeurs et solistes internationalement reconnus.
Dans l'oeuvre Knock d'Alexander Vert, l'ensemble emporte l'auditeur dans une transe mêlant les percussions traditionnelles chinoises - les taïkos - à la musique contemporaine occidentale.
29 février
Cécile Lartigau et kao zen
Borderline
Labo Flashback, Perpignan
Cécile Lartigau et kao zen présenteront l´oeuvre composée sur l´improvisation d´ondes martenot pour la construction de paysage sonores. "nous accordons une attention et une écoute particulière à chaque son : considérer un bruit comme un son musical, et un son musical comme un bruit, c'est offrir à l'oreille humaine un fragment du continuum sonore qui nous entoure." https://www.cecileondesmartenot.com/bio
https://www.kaozen.audio

Mars

9 mars
Diego Tosi & Timothé Tosi
Twin Peaks
Conservatoire de Perpignan
Co-production avec le CRR de Perpignan
Commandes à Jacopo Baboni Schilingi, Daniel Tosi & Alexander Vert.
Après un premier spectacle Double Jeu, le violoniste Diego Tosi est rejoint par son frère violoncelliste Timothé Tosi pour créer trois oeuvres originales de trois compositeurs aux esthétiques différentes : Jacopo Baboni Schilingi, Daniel Tosi et Alexander Vert. Ces trois créations seront mis en espace par l'utilisation des nouvelles technologies et le travail vidéo de l'artiste visuel Thomas Pénanguer.
Chacun, avec l'identité qui leur est propre, se retrouveront autour de cette relation unique de deux frères, fantastiques musiciens partageant depuis l'enfance une complicité humaine et musicale extraordinaire.
26 mars

Annulé

Kasper T. Toeplitz
basse électrique couplée à un ordinateur “la Basscomputer”
Topographie Des Ruptures
La casa Musicale, Perpignan
Coproduction “Jazzèbre”

Annulé pour cause de quarantaine suite au Coronavirus.

Compositeur et musicien entre composition "académique" (orchestre, ensembles, opéra) et la nouvelle musique électronique ou "noise music", navigation entre papier réglé et la pure électricité. Il développe des compositions basées sur des matières sonores denses à évolutions lentes : architectures électroniques scrutant le temps, l'immobilité ou le fracas, pouvant s'adresser à des ensembles instrumentaux ou bien à l'ordinateur, jouées comme un instrument à part entière. Cet artiste travaille autant avec les grandes institutions (GRM, IRCAM, Radio-France, GMEM, GRAME, EMS), qu'avec des musiciens expérimentaux ou inclassables tels Eliane Radigue, Zbigniew Karkowski, Phill Niblock, Dror Feiler, Tetsuo Furudate, Francisco Lopez, Z’ev, Ensemble Phoenix ou encore avec la danse contemporaine (Myriam Gourfink). Il est actuellement et pour trois saisons (2019-2022), compositeur invité et directeur artistique du Studio “ART ZOYD”. Cette oeuvre a été commandée en 2019 par le Centre Henri Pousseur, de Liège.

Avril

13 avril

Annulé

Morphosis Ensemble
Projet Eurorégional
Labo Flashback, Perpignan
Commande
En partenariat avec la fondation Phonos, le festival ME_MMIX et l’association “La Unio Social” de Flix

Annulé pour cause de quarantaine suite au Coronavirus.

L’ensemble “Morphosis” créé en 2014, est basé à Barcelone et Flix. Il est en résidence artistique permanente à l’espace de Cinéma – Théâtre – Musique “Unió Social” de Flix. L’ensemble est spécialisé dans la musique électroacoustique et la musique électroacoustique mixte. Il a pour objectif de promouvoir ses répertoires et jouer de nouvelles créations. A l’occasion de ce concert, ils présenteront en création française, leur nouvelle œuvre de 20 minutes de la compositrice “Tatiana Gerasimenok” pour Sax Baryton, électronique et actrice mime. Co-commande de Flashback et Morphosis Ensemble.
23 avril
Medin Peiron Martin
Musique Acousmatique
Labo Flashback, Perpignan
Commande
Medín Peirón Martin est un compositeur barcelonais, membre de l’”Orquestra del Caos”. Artiste sonore aux multiples facettes, il développe un univers sensible entre musique et image en mouvement (...) ; Il est professeur de son à l’école Supérieure de design (Esdi), antenne de l’Université Ramón Llull, et possède le master en Art Sonore de l’Université de Barcelone (U.B). Il sera accueilli en résidence de création au Labo Flashback.
24 avril
Julien Guillamat
Électroacoustique
Carte blanche
Labo Flashback, Perpignan
Commande
En partenariat avec la Maison des Arts Sonores de Montpellier
Compositeur en résidence à l’Opéra-Orchestre National Montpellier, Julien Guillamat compose principalement des musiques acousmatiques et mixtes influencées par la tradition musicale française. Il a notamment travaillé avec l’Opéra National du Pays de Galles (WNO), le Birmingham Contemporary Music Group, Music Theatre Wales, SOUND kitchen et le REPertory Theatre. Il a obtenu le prix de composition du Summer Festival of Music et a été finaliste du concours international de composition MÉTAMORPHOSES 2010. Il interprète les œuvres du répertoire dans toute l’Europe.

Mai

07 mai
Grégoire Simon - compositeur
Odile Auboin - Alto
Musique Mixte
Labo Flashback, Perpignan
En partenariat avec la fondation Phonos, le festival ME_MMIX et l’association La Unio Social de Flix
Dans le cadre du projet Eurorégional RCPMC, l’association Flashback 66 accueillera en résidence le compositeur Grégoire Simon pour une résidence de création dans laquelle il composera une œuvre pour Alto, electronique et environnement vidéo. Cette œuvre écrite spécialement pour l’altiste Odile Auboin, s'insère dans le programme “Bird in a cage” de l’ensemble Flashback, projet de concert ou des œuvres de différents compositeurs s'enchaînent dans un même programme qui a pour thème la symbolique de l’oiseau. Grégoire Simon est compositeur et Altiste, il était soliste à l’ensemble intercontemporain. Il habite actuellement à Berlin.
11 mai
Marc Vilanova
Installation sonore
Projet Eurorégional
Labo Flashback, Perpignan
Commande
En partenariat avec la fondation Phonos, le festival ME_MMIX et l’association La Unio Social de Flix
Artiste son et lumière travaillant à l'intersection de l'art, de la science et de la technologie. La production artistique de Vilanova a toujours été dirigée par un esprit d’innovation alimenté par un intérêt pour les nouveaux médias. Fusionner la recherche et les pratiques artistiques sur des projets dans lesquels des concepts tels que l’audiovisualité, l’automatisation, l’expression de la machine, l’IA, la superintelligence ainsi que les implications socio-politiques concernant la relation de la société avec la technologie sont explorés. Actuellement, il crée des performances / installations audiovisuelles tout en travaillant la composition électroacoustique, l'improvisation et les collaborations interdisciplinaires avec la danse, le théâtre et les images en mouvement. Ses pièces ont été présentées dans des festivals à travers le monde au Japon, aux États-Unis, au Canada, au Brésil, en Colombie, à Cuba, en Iran, à Taiwan, en Corée du Sud, en Russie et dans de nombreux pays d'Europe.
11 mai
PLaca Base Col-lectiu Instrumental
Musique Mixte
Projet Eurorégional
Labo Flashback, Perpignan
Commande
En partenariat avec la fondation Phonos, le festival ME_MMIX et l’association La Unio Social de Flix
“Placa Base Col·lectiu Instrumental” est un regroupement instrumental au format flexible composé de musiciens des îles Baléares qui ont eu une relation de premier plan dans le domaine de la musique nouvelle aux îles Baléares ces dernières années. Ce groupement instrumental est formé par un équilibre entre les musiciens de nouvelles générations et les musiciens ayant une carrière plus longue. Le point d'union est le dévouement au monde de la musique nouvellement créée et chacun d'eux ont une présence internationale de premier plan.
16 mai
Nuit des musées
Installations
Musée Rigaud, Perpignan
A l’occasion de la nuit des musées, l’association Flashback, investit le musée rigaud pour y proposer des installation sonore et vidéo interactives. Plusieurs dispositifs seront présentés: le GeKiPe, qui permet de générer son et images en temps réel grâce à la détection des mouvements du corps, une marelle interactive qui déclenche des sons, une installation de transats pour des siestes sonores ou encore des installations avec le Logiciel de création sonore Musine Kit.
23 mai
Élèves du Collège Jean Moulin de Perpignan
Empreinte Digitale
La Casa Musicale, Perpignan
Avec le soutien du Réseau Canopé et de la SACEM
Dans le cadre de l'appel à projet de création musicale en milieu scolaire, l'association Flashback et le Réseau Canopé collaborent avec le Collège Jean Moulin de Perpignan autour d'un projet d'opéra intitulé Enpreinte Digitale.
Ce projet pluridisciplinaire de création en établissement scolaire est l'occasion pour les élèves d'appréhender l'usage des outils numériques dans un cadre créatif. Ils sont ainsi sensibilisés et acquérissent des compétences dans les différents métiers inhérents au projet. Ces représentations publiques sont l'opportunité de présenter leur travail dans des conditions professionnelles.

Juin

1er juin
Lucie Bortot, Arnaud Romet
Musique Electroacoustique
GANTA 3
Opéra Comédie, Montpellier
En partenariat avec le festival Klang!
L’association Flashback poursuit en 2020 le troisième volet de son projet “Ganta” qui offre un échange entre musiciens et artistes sonores des deux côtés de la frontière catalane. Ce micro-projet, soutenu par le Département des Pyrénées-Orientales, encourage la coopération artistique dans le domaine de l'art sonore contemporain et des nouvelles technologies.
20 juin
MARC PARAZON
Installation sonore
Stylus Dust
Labo Flashback, Perpignan
En partenariat avec le CNCM Césaré, Reims
Stylus Dust est une installation octophonique pour l’interprétation d’une œuvre musicale pour quatre platines stéréo et un gramophone. Qu’elle soit l’émouvant souvenir d’un passé révolu ou l’avenir proche d’un plaisir auditif, la texture rugueuse et chaleureuse du craquement de l’aiguille sur le vinyle ne laisse personne indifférent. Pour cette commande d’Etat, qui sera créée au Centre national de création musicale Césaré de Reims, Marc Parazon conçoit et réalise un superbe alliage d’un objet plastique et d’une œuvre musicale. Une véritable performance dont l’interprète n’est autre que le gramophone.
25 juin
Jérôme Game
Poésie sonore
Labo Flashback, Perpignan
Co-production Marché de la poésie
Jérôme Game est un poète et écrivain français. Il vit actuellement entre Paris et New York, où il enseigne le cinéma. Auteur d’une quinzaine de livres, de plusieurs CD (de poésie sonore) et d’un DVD (de vidéopoèmes), sa poésie s’attache à explorer la consistance du réel—des corps, du langage, des images, des événements et récits, collectifs ou individuels—via celle des signes et leurs grammaires. Il donne souvent des lectures publiques de ses textes, seul ou en collaboration avec des artistes (la vidéaste Valérie Kempeeners, le metteur-en-scène Cyril Teste, la musicienne électronique Chloé, le chorégraphe David Wampach, et le compositeur Olivier Lamarche notamment).

Juillet

Du 15 au 17 juillet
Siestes sonores
Site classé de Paulilles
En partenariat avec le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales
Agréablement installé dans des transats, le public expérimente une façon originale d'écouter un concert, avec des casques et dans un cadre sublime, voire insolite.
Cette édition estivale est l'occasion de découvrir la mise en valeur d'oeuvres de femmes compositeurs, nombreuses et particulièrement reconnues dans la création musicale et sonore.

Août

Du 24 au 31 août
Grégoire Simon - compositeur
Odile Auboin - Alto
IRIJORI
Labo Flashback
Dans le cadre du projet Eurorégional RCPMC- En partenariat avec la fondation Phonos, le festival ME_MMIX et l’association La Unio Social de Flix
IRIJORI Dans le cadre du projet Eurorégional RCPMC, l’association Flashback 66 accueille le compositeur Grégoire Simon pour une résidence de création dans laquelle il composera une œuvre pour Alto, electronique et environnement vidéo. Cette œuvre écrite spécialement pour l’altiste Odile Auboin, s'insère dans le programme “Bird in a cage” de l’ensemble Flashback, projet de concert ou des œuvres de différents compositeurs s'enchaînent dans un même programme qui a pour thème la symbolique de l’oiseau. Grégoire Simon est compositeur et Altiste, il était soliste à l’ensemble Intercontemporain. Il habite actuellement à Berlin. Présentation : IRIJORI est une pièce pour un.e interprète jouant alto et cymbale dans un dispositif vidéo immersif. Venant du coréen et pouvant être traduit par « va-et-vient », le terme Irijori ( 이 리 조리 ) suppose des mouvements rapides et irréguliers, un équilibre entre chaos et logique interne. Tel un feu de cheminée, le ruissellement d’un cours d’eau ou les déformations d’essaims d’oiseaux, c’est un monde hypnotique fait de répétitions et de micro-variations qui se déploient à nos oreilles. Les résonances complexes de la cymbale créent naturellement des vibrations, des battements, autant de rythmes subtils et inattendus qui rentrent dans un dialogue libre et associatif avec une écriture d’alto ciselée et envoûtante. L’environnement lumière et vidéo participe de cette recherche, créant un laboratoire poétique propice à une écoute concentrée où des graphiques mouvants et hypnotiques irradient l’espace scénique et placent l’interprète sous différents focus. BIOGRAPHIE : Né à Paris en 1986, Grégoire Simon vit entre Berlin et Paris et travail en tant qu’interprète ( alto et violon ) et compositeur. Après ses études de violon au CNSM de Paris et d’alto à la UdK ( Universität der Künste ) à Berlin, il est choisi en 2012 en tant qu’altiste au sein du prestigieux Ensemble Intercontemporain à Paris. Après quatre années enrichissantes et de nombreux concerts à travers le monde avec cet ensemble ( notamment en soliste avec le Prologue de Gérard Grisey et le concerto pour alto Les Chardons d’après Van Gogh d’Hugues Dufour à la Cité de la Musique à Paris ), il se tourne vers la composition et la musique électronique. Son Prédèle pour alto et électronique et sa performance multimédia Infrarouge ( avec ses groupes Yes Soeur! et SUGAR ) sont notamment créés en 2016 et 2017 au festival Wien Modern. Réputé pour ses arrangements originaux, il est régulièrement sollicité par le Solistenensemble Kaleidoskop de Berlin ou le Andromeda Mega Express Orchestra, deux ensembles avec lesquels il se produit en tant qu’altiste ou artiste électronique. Moitié du duo électronique Yes Soeur!, Grégoire Simon produit depuis de nombreuses années des musiques originales pour des installations visuelles et des spectacles de danse contemporaine, entre autres pour l’Opéra National de Lyon, le Ballet National de Marseille, le Palais de Chaillot ou encore la Tanzhaus de Düsseldorf. Catalogue de Compositions : -Ballade pour Lady Gagok, pour quatuor à cordes, chanteuse Gagok et flûte coréenne ( daegum ): commande de Solistenensemble Kaleidoskop et Centre Culturel Coréen de Berlin – 2019 -Travelling: bande sonore pour D’Est de Chantal Akerman, commande de Solistenensemble Kaleidoskop et du festival Howling Wolf de Wolf Kino Berlin – 2019. -Schüttelfrost:

Septembre

19 septembre
Bruno Capelle & Iris Lancery
Électro lecture
Jardin de l'Hotel Pams, Perpignan
En partenariat avec le Cercle Rigaud
Le duo IrisAndBruno met en musique un choix de textes poétiques et fantaisistes de compositeurs à propos de la... musique, pour voix et synthétiseur analogique polyphonique.
Ce duo est formé depuis 2012 par Bruno Capelle, compositeur de musique contemporaine et électroacoustique, et Iris Lancery, vocaliste, comédienne et artiste sonore. Ils oeuvrent dans le domaine de la musique de création expérimentale depuis une vingtaine d'années et ont pour vocation de faire vivre l'expérience de son dans ses dimensions musicales et surnaturelles : concerts, spectacles, installations et design sonores, pièces électroacoustiques, conférences et ateliers.

Octobre

8 Octobre
Marc Vilanova
concert "Mut"
Projet Eurorégional
19h30 - Centre d'art contemporain "À cent mètres du centre du monde", Perpignan
Saison Phonème - Commande
En partenariat avec la fondation Phonos, le festival ME_MMIX et l’association La Unio Social de Flix

MUTest une pièce solo pour saxophone, une performance acoustique qui utilise l'instrument comme générateur de sons pour créer une riche palette de techniques, produisant des sons gutturaux, viscéraux, à des sons extrêmement physiologiques. La musique est inspirée par la façon dont nous écoutons la langue. Ne pas comprendre une langue augmente la sensibilité au son des syllabes lorsqu'elles sont prononcées; dès que l'on comprend la langue, l'attention de l'esprit se déplace vers le décodage du sens. MUT vise à traduire cette expérience au saxophone en créant un vocabulaire sonore très unique. Un acte subversif qui «fait taire» le saxophone tel que nous le connaissons et le confronte à sa tradition, son héritage et sa langue. Bio Marc Vilanova (1991) est un artiste sonore et visuel travaillant à l'intersection de l'art, de la science et de la technologie. La production artistique de Vilanova a toujours été animée par un esprit d'innovation alimenté par un intérêt pour les nouveaux médias. Ses pièces ont été présentées dans des festivals et expositions à travers le monde au Japon, aux États-Unis, au Canada, au Brésil, en Colombie, à Cuba, en Iran, à Taiwan, en Corée du Sud, en Russie et dans de nombreux pays d'Europe. Il a reçu de nombreuses subventions, récompenses et résidences, dont le prestigieux Headlands Center for the Arts, San Francisco 2020, Bemis Center for Contemporary Art Fellowship, Omaha 2019, KARA Award, Téhéran 2018, Citizen Artist Incubator, Linz 2017, le Encouragement Prize Tokyo Experimental Festival 2016, Prix du Jury à Saxopen, Strasbourg 2015 ou le Premier Prix au Concours International de Performance Artistique Sonore, Saragosse 2014 entre autres.
9 octobre
Marc Parazon "STYLUS DUST"
Installation / Musique électroacoustique
19h30 / Inauguration-Vernissage / Labo Flashback, 3 rue Foch, Perpignan
Saison Phonème - *En partenariat avec le CNCM Césaré, Reims
Stylus Dust est une installation octophonique pour l’interprétation d’une œuvre musicale pour quatre platines stéréo et un gramophone. Qu’elle soit l’émouvant souvenir d’un passé révolu ou l’avenir proche d’un plaisir auditif, la texture rugueuse et chaleureuse du craquement de l’aiguille sur le vinyle ne laisse personne indifférent. Pour cette commande d’Etat, qui sera créée au Centre national de création musicale Césaré de Reims, Marc Parazon conçoit et réalise un superbe alliage d’un objet plastique et d’une œuvre musicale. Une véritable performance dont l’interprète n’est autre que le gramophone. Installation sera visible au Labo du 8 au 15 octobre de 10h à 12h et de 14h à 17h
10 octobre
Médin Peiron "concert acousmatique"
19h30 - Centre d'art contemporain "À cent mètres du centre du monde", Perpignan
Saison Phonème
Medín Peirón - compositeur et interprète acousmatique Programme d'œuvres acousmatiques (2016-2019): - Construction aquatique (2017) - Desencanto (2018) - De lo horizontal y lo vertical (2019) - L’enfer musical (2016) - Construction aquatique : Le son de l'eau en général, et de les gouttes qui tombent en particulier, est un archétype de la musique électroacoustique. Des compositeurs comme Hugh Le Caine (Dripsody), Toru Takemitsu (Water Music), Bernard Parmegiani (Jeux), Denis Dufour (The Blob), Yves Daoust (Water Music) ou Annette Vande Gorne (Eau), parmi beaucoup d'autres, ont senti fasciné par lui. Dans “Constructions aquatiques”, je tente d'utiliser les sons de l'eau, mais d'une manière non-figurative, toujours au service d'une construction musicale totalement abstraite, dans l'espoir que l'auditeur oublie, enfin, l'origine de la matière de se concentrer exclusivement dans la musique. Desencanto : Pièce qui tire son titre du célèbre documentaire de Jaime Chávarri sur la famille Panero, ainsi que du poème du même nom d'Andrés Paniagua. Il s'agit de périodes de crise existentielle, dans lesquelles nous ressentons le vide causé par la perte de nos proches et secouons violemment notre mémoire, forgeant au plus profond de notre être un sentiment de déception et de désillusion envers la vie. L'œuvre est conçue comme une sorte d '"album" d'images sonores intimes, pleines de nostalgie, et qui cherchent à évoquer la solitude et l'impuissance. Pour ce faire, nous recourons à de brefs motifs mélodiques, reflets incorporels d'une simplicité écrasantes, qui en tant que souvenirs semblent s'évaporer à mesure qu'ils se répètent, et qui se combinent avec des matériaux plus denses, matériels et tactiles, qui nous renvoient au poussière de la terre. de l'horizontale et du vertical La dichotomie horizontale / verticale est souvent utilisée comme métaphore pour comprendre certaines composantes de la musique. Généralement, la question horizontale renvoie à l'aspect mélodique, déterminé par les notes qui sont interprétées successivement, tandis que la verticale fait allusion à la simultanéité des notes, à l'harmonie. Dans la plupart des musiques, les deux aspects coexistent. Par exemple, on peut combiner plusieurs lignes horizontales simultanément, comme c'est le cas avec le contrepoint, et des relations verticales vont forcément émerger. En même temps, nous pouvons considérer les relations horizontales qui s'établissent entre les accords successifs. De la combinaison des forces horizontales et verticales naîtront toutes sortes de relations obliques. l’enfer musical La composition prend son nom de la troisième partie du "Le jardin des délices", le célèbre tableau de Jérôme Bosch (1450-1616). La peinture (vers 1500), d’un aspect surréaliste particulièrement surprenant pour l’époque, et pas entièrement déchiffrée, est un triptyque de desencanto Pièce qui tire son titre du célèbre documentaire de Jaime Chávarri sur la famille Panero, ainsi que du poème du même nom d'Andrés Paniagua. Il s'agit de périodes de crise existentielle, dans lesquelles nous ressentons le vide causé par la perte de nos proches et secouons violemment notre mémoire, forgeant au plus profond de notre être un sentiment de déception et de désillusion envers la vie. L'œuvre est conçue comme une sorte d '"album" d'images sonores intimes, pleines de nostalgie, et qui cherchent à évoquer la solitude et l'impuissance. Pour ce faire, nous recourons à de brefs motifs mélodiques, reflets incorporels d'une simplicité écrasantes, qui en tant que souvenirs semblent s'évaporer à mesure qu'ils se répètent, et qui se combinent avec des matériaux plus denses, matériels et tactiles, qui nous renvoient au poussière de la terre. De l'horizontale et du vertical : La dichotomie horizontale / verticale est souvent utilisée comme métaphore pour comprendre certaines composantes de la musique. Généralement, la question horizontale renvoie à l'aspect mélodique, déterminé par les notes qui sont interprétées successivement, tandis que la verticale fait allusion à la simultanéité des notes, à l'harmonie. Dans la plupart des musiques, les deux aspects coexistent. Par exemple, on peut combiner plusieurs lignes horizontales simultanément, comme c'est le cas avec le contrepoint, et des relations verticales vont forcément émerger. En même temps, nous pouvons considérer les relations horizontales qui s'établissent entre les accords successifs. De la combinaison des forces horizontales et verticales naîtront toutes sortes de relations obliques. L’enfer musical : La composition prend son nom de la troisième partie du "Le jardin des délices", le célèbre tableau de Jérôme Bosch (1450-1616). La peinture (vers 1500), d’un aspect surréaliste particulièrement surprenant pour l’époque, et pas entièrement déchiffrée, est un triptyque de caractère moralisateur. Fermé, il recrée, presque en noir et blanc, le troisième jour de la création du monde, et déployé, il présente une œuvre très colorée, qui représente le Jardin d' Eden ou le Paradis sur Terre (panneau gauche), le Jardin des délices ou Faux Paradis (au milieu), et l' Enfer musical (à droite). La musique prend du tableau son aspect sombre et diabolique, qui est représenté par l' utilisation de l' intervalle “diabolus in musica” et les voix chorales provenant du Requiem de Ligeti. L' interprétation alchimique de l' Enfer de Dante guide le plan formel, dont l' idée est de pénétrer petit à petit dans les profondeurs de l' enfer, jusqu' à ce que, à la fin, d' être en face de Lucifer lui-même. Biographie : Medín Peirón est un musicien de formation classique, disciple du pianiste Jean Pierre Dupuy, sonologue diplômé de l'Escola Superior de Música de Catalunya, professeur du Master en art sonore à l'Université de Barcelone, et actuellement doctorant à l'Université de Gérone, où il réalise une thèse sur la musique acoustique française. Il a suivi une formation de compositeur électroacoustique à Perpignan à partir de 2012, avec Denis Dufour, Lucie Prod’homme, Alexander Vert et Jonathan Prager, étudiant avec ce dernier l'art de la spatialisation acousmatique. Ses oeuvres ont été présentées dans des festivals tels que Mixtur (Barcelone, Espagne), Futura (Crest, France), Musiques d'ajourd'hui (Perpignan, France), Musica Electronica Nova ( Pologne), New York Electroacoustic Music (New York, USA), ainsi que dans les concerts organisés à Barcelone par Phonos et El Sindicato de Altavoces. Passionné par le quartier barcelonais de Poblenou, sa plage et la musique électroacoustique, en tant que membre de l 'Orquestra del Caos, il tente de mettre son grain de sable dans la diffusion de ce genre musical à Barcelone.

Novembre

15 novembre
In a landscape vs Phonema
Labo Flashback, Perpignan
En partenariat avec le GMEA, Albi
Depuis deux ans, la saison Phonème du Labo Flashback et celle du GMEA, In a Landscape, s'associent le temps d'un concert afin de favoriser la circulation d'artistes repérés par les deux structures. Ils manifestent ainsi leur même désir de soutenir la création des musique d'aujourd'hui et d'encourager la diffusion des oeuvres d'un artiste sur les deux territoires.
30 novembre
Nuit de la Percussion
Palais des Rois de Majorques, Perpignan
Co-production avec le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales
Oeuvre en création pour percussions électroniques des compositeurs Martin Matalon, Grégoire Lorieux et Igor Kefalidis. Cette deuxième édition de la Nuit de la Percussion sera l'occasion de présenter des percussionnistes venus du monde entier et qui ont pour point commun d'oeuvrer au dialogue entre les musiques traditionnelles des différents pays représentés et les musiques d'aujourd'hui, par le biais des nouvelles technologies.